Père Jean-Yves BAZIOU

Jean Yves BAZIOULe Père Jean-Yves BAZIOU est théologien, professeur à la Faculté de Théologie de LILLE.

Il interviendra le 16 mars à 10 h 45 : Depuis Vatican II, à travers la diversité religieuse de la société française, « l’Eglise se fait conversation »

Sur le web :

Intervention de Jean-Yves Baziou, prêtre et théologien, lors de la soirée « Évangéliser en paroles et en actes », à Châteaulin, le vendredi 25 janvier 2013.

Contributions au journal Témoignage Chrétien

Histoire de l’institutionnalisation chrétienne de la charité (Fondation jean Rodhain – Lille)

Alain CUSSEY

Monsieur Alain Cussey est Directeur du lycée Notre Dame de Sion à Marseille. Membre de l’équipe internationale des établissements de Sion, Docteur en Sciences de l’Education.

Lors de la table ronde du vendredi matin (10 h 30), il présentera les Pères fondateurs de la congrégation, l’historique des évolutions de la Congrégation ; les spécificités éducatives de leur Charte, concernant le dialogue inter religieux et les pratiques pédagogiques qui en découlent.

Aurélia de SAINT-EXUPERY

Aurélia de Saint-Exupéry est Secrétaire Générale de la FNOGEC (Fédération Nationale des Organismes de Gestion des établissements de l’Enseignement Catholique)

Elle interviendra le jeudi 19 mars à 10 h 45 sur le thème  : « Le droit et les familles, au regard du statut de l’Enseignement Catholique »

Les enjeux scolaires et la question de la prise en compte de la laïcité aujourd’hui en France dans différents espaces où des tensions liées à la question religieuse apparaissent, notamment dans les écoles.

Sur le web :

FNOGEC

Soeur Caroline RUNACHER

Soeur Caroline RUNACHER PhotoSoeur Caroline RUNACHER, est Doyenne de la Faculté de théologie de LILLE (docteur d’état en théologie catholique) ; elle est déléguée de tutelle et animatrice en pastorale en lycée.

Elle interviendra le 20 mars à 9 h 15, sur le thème : « La culture religieuse, un chemin de dialogue et d’intériorité possible ? Relecture d’une expérience »

A la lumière d’une expérience vécue en lycée catholique, nous voudrions présenter une forme de culture religieuse qui, plus qu’un enseignement du fait religieux, s’attache à la question de la pertinence des religions pour la vie, à la manière dont le religieux peut ouvrir à la question du sens et donner vie au sens.

La culture religieuse – qu’elle soit abordée par le biais de l’art ou de questions fondamentales peut devenir pour les jeunes un lieu de dialogue, de connaissance et de reconnaissance de l’autre, en même temps qu’un chemin d’intériorité.

Sur le web :

Faculté de Théologie de l’Université Catholique de Lille

Publications de Sr Caroline Runacher

Jean-Louis SCHLEGEL

jlschlegelMonsieur Jean-Louis SCHLEGEL, sociologue des religions, membre de la revue « Esprit », interviendra le lundi 16 mars à 15 h 30, sur le thème « Athéisme, agnosticisme, indifférence religieuse : un défi pour la mission de l’Ecole catholique ».

Comme la foi, l’athéisme, l’agnosticisme et l’indifférence religieuse ont une histoire. Ils ne sont pas aujourd’hui ce qu’ils étaient hier, au XIX° et au XX° siècle et même il y a seulement cinquante ans. Ces mots n’ont pas le même sens ni la même importance respective dans la société industrielle et dans la société de consommation, et il se pourrait bien qu’à l’époque d’Internet leur sens ait encore changé. De surcroît, les changements ne sont pas linéaires : on ne va pas vers l’athéisme ou l’indifférence généralisée et la « fin de la religion » : c’est plus compliqué ! Mais cela ne signifie pas nécessairement que les choses soient « plus faciles » pour l’annonce de l’Evangile. Après une définition générale des mots, il importera donc de montrer l’évolution de la « non religion » à partir des années 1960-1970 jusqu’à notre époque, et donc aussi, en fin de compte, les changements du paysage religieux en général. Incontestablement, pour l’Eglise entière et l’Ecole catholique en particulier, ce sont de nouveaux défis à relever.

Marine QUENIN

Marine-QUENINMarine QUENIN est déléguée générale de l’association ENQUETE

Thème de son intervention le mercredi 18 mars (sous forme d’ateliers) :

« Depuis plus de 4 ans, l’association ENQUÊTE travaille à la création d’outils ludo-éducatifs visant à permettre aux enfants de découvrir la laïcité et les faits religieux. Elle vise à leur permettre à la fois de mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent, mais aussi de pouvoir évoquer ces sujets sur un mode apaisé, dans un environnement qui ne l’est pas toujours.

Destinés aux enfants du primaire, ces outils et méthodes visent une initiation à ces sujets sous un angle non-confessionnel, scientifiquement fondé et par le biais du jeu. Ils prennent à la fois la forme d’ateliers, mais aussi d’un jeu pour les enseignants de primaire conçu en cohérence avec les programmes ou de formations (parcours en e-learning et présentiel).

Marine QUENIN, sa déléguée générale, présentera lors de son atelier l’origine, les objectifs et le fonctionnement de ses outils, mais permettra aussi aux participants de se les approprier concrètement pour les accompagner dans la construction de séquences pédagogiques sur ces sujets. »

Omero MARONGIU-PERRIA

omero-marongiuOmero MARONGIU-PERRIA est Sociologue de l’ethnicité et des religions, spécialiste de l’islam en France, membre du CISMOC (laboratoire de l’université de Louvain la Neuve, Belgique), Directeur académique ECLEE France (European Center for Leadership & Entrepreneurship Education).

Il interviendra le jeudi 19 mars 2015 sur le thème : « La radicalité comme obstacle au dialogue »

 

Soeur Geneviève COMEAU

soeur-genevieve-comeauSœur Geneviève COMEAU, Xavière, est professeur de théologie au Centre Sèvres – Facultés jésuites de PARIS.

Elle interviendra  le mercredi 18 mars 2015 sur le thème : « Les conditions de possibilité du dialogue inter-religieux, ainsi que l’horizon du vivre-ensemble sur lequel inscrire ce dialogue. L’intervention portera sur le dialogue inter-religieux en général, tout en pointant quelques spécificités de l’école. »